salut le pap

je te devais bien ca, bye le pap

Papetmam

 

je pense que ca vous correspond bien, mes parents, avec en plus un artiste celebre qui ne peut vous entendre vous chamailler

je dedie ce petit poeme dit accrostiche, les vers commence pr les lettre du prénom et sont dédié a la personne

Jovial, charmeur et amateur de bonnes choses

Enjôleur  à ses heures et même parfois grandiose

Afficionado des pigeons et cynique jusqu'au bout

Nectar de blagues et jeux de mots souvent insolites

Johnny eu son plus grand fan, Mireille aussi

Affairé au barbecue, gabonais mais souvent réussi

Chaleureux du cœur et gavé de bonnes intentions

Quotidiennement tu noues d'improbables relations

Usant du crémant, ton élixir de prédilection

Et oui, nous sommes tes descendants, tes créations

Si, tu mérites ta place dans les cieux et notre admiration